AUGMENTATION GÉNÉRALE DES SALAIRES - Revendications de la CGT



5% d’augmentation générale pour faire face à l’inflation, anticiper sa hausse probable et commencer à rattraper toutes ces années sans aucune augmentation pour la plupart d’entre nous.


Pas de salaires inférieurs à 2000 € nets chez Solocal.


A travail égal salaire égal – Un autre regard


A Solocal, nous avons coutume de nous trouver plutôt bons en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Il est vrai que si nous analysons notre Index d’Egalité Professionnelle (à cette heure nous ne disposons que des données 2021) notre note frise l’excellence : 96 sur 100 !


L'index se compose de 5 grands critères qui évaluent les inégalités entre femmes et hommes dans les entreprises sous la forme d'une note sur 100. L’index complet de Solocal est en ligne sur notre site internet.


Nous obtenons les notes maximales sur les 4 indicateurs qui mesurent :

- Les écarts de répartition des augmentations individuelles,

- Les écarts de répartition des promotions

- Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité

- La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations


Et notre note est de 36/40 sur l’indicateur des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, avec des disparités qui pénalisent surtout les plus jeunes quelle que soit la catégorie socio-professionnelle.

S’il s’agissait d’un examen comme le bac, nous aurions la mention « très bien » haut la main !


Pourtant à la CGT nous voulons porter un autre regard sur ces chiffres :

Cessons nos comparaisons avec les entreprises moins bonnes et regardons les meilleures.

La CGT fait la proposition innovante suivante : se fixer l’objectif d’entrer à brève échéance dans le cercle très fermé des entreprises ayant obtenu la note de 100/100 avec une égalité salariale réelle et totale entre les hommes et les femmes.


Aucun argument ne peut justifier que des femmes perçoivent des salaires inférieurs à ceux des hommes, même si ces écarts sont présentés comme faibles.


Eradiquer cette injustice c’est aussi obtenir des bénéfices importants pour Solocal en termes d’image, de communication et même de recrutement.

A la CGT nous pensons que si la direction peut budgéter des plans de croissance du CA et de développement à horizon 2024, elle doit avoir la capacité d’y adosser un plan de suppression de ces écarts salariaux. En commençant dès à présent à réduire ces écarts à l’occasion de cette négociation annuelle obligatoire sur les salaires.

Sur le même principe nous revendiquons la suppression des écarts de salaires entre salariés exerçant le même travail : égalité pour les travailleurs en situation de handicap, les mi-temps thérapeutiques, les salariés restés pendant des année à leurs salaires d’embauche…


Soutenons tous cet objectif


Dernière minute : notre note globale index 2022 a baissé ! (Voir site institutionnel)



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square