1000 postes supprimés ? et si...

Et si la direction envisageait ce nombre comme un plancher et non comme un plafond ? la valse des entretiens préalables au licenciement continue :

phase 1 : les commerciaux - toujours en cours

phase 2 : les sédentaires - ça commence...

Sans compter toutes les modifications de contrat qui seront refusées par les salariés, ainsi que les mutations géographiques impossibles à accepter. Ces refus entraîneront un licenciement économique

Quel est le réel objectif de cette entreprise ?

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives